Présentation de l'autisme et actions pour le combattre

En France, d’après des estimations, 643 000 personnes sont atteints par l’autisme dont 160 000 enfants. Et chaque année, 8 000 personnes naissent autistes. Faisant l’objet de préjugés, les autistes sont la plupart du temps perçus comme étant soit surdoués, soit distants et rempliés sur eux-mêmes. Vivant dans un monde bien à eux, ils sont souvent incompris et ont du mal à communiquer. Et pourtant, décelé à temps, l’autisme peut être traité car il est loin d’être une fatalité. De quoi est-il question ? Quels sont ses caractéristiques ? Quelles sont les mesures à prendre ? Zoom sur un syndrome qui peut toucher votre entourage.

C’est quoi ?

D’après la classification internationale des maladies de l’OMS, l’autisme n’est plus considéré comme une affection psychologique ni comme une maladie psychiatrique. Connu également sous l’appellation de trouble autistique, spectre autistique, TED (troubles envahissants de développement), TSA (troubles du spectre autistique), il s’agit plutôt d’un trouble du développement qui touche les fonctions cérébrales avant l’âge de 3 ans.

Quels sont ses caractéristiques ?

Ce trouble se caractérise par un déficit au niveau de la communication, une difficulté du langage (absence totale du langage parlé sans compensation par des gestes ou mimiques ; absence d’interactions dans une discussion…) ; une perturbation dans les interactions sociales (inconscience de l’existence des sentiments d’autrui) ; des troubles de comportement (besoin de stabilité et de rituel, sens de l’imitation déficient, comportement répétitif…) ; sans oublier une restriction des intérêts. Sa manifestation diffère d’une personne à une autre. En général, ce sont les parents qui décèlent les premiers symptômes chez leur enfant.

vseparator

Quelles mesures prendre ?

Afin de permettre une meilleure intégration sociale et scolaire, il est recommandé de prendre des mesures pour améliorer le quotidien de la personne atteinte de l’autisme. Avant tout, il faut établir un diagnostic à l’aide d’outils déjà existants pour déceler les troubles autistiques. Ensuite, il y a la prise en charge permettant le développement de différents domaines tels que les compétences sociales, langage, reconnaissance d’autrui, acquisition d’autonomie. Puis vient la partie thérapeutique.

Quels sont les différents traitements ?

Le T.E.A.C.C.H (Traitement et éducation des enfants autistes ou souffrant de handicaps de communication apparentés) consiste à adapter l’environnement de l’autiste tant physiquement que socialement. Il implique également l’adaptation de l’entourage face à l’enfant tout en s’appuyant sur les forces de l’autisme et celles de l’enfant. Le traitement A.B.A (Analyse Appliquée du Comportement) se base sur une démarche plus scientifique. Le principe de base est que toutes personnes présentant des troubles de développement ont des difficultés d’apprentissage. Des comportements perturbateurs seraient à l’origine de ces difficultés. L’objectif est donc d’aider l’autiste à gérer ces comportements pour développer les apprentissages de base. Le P.E.C.S (Système de communication par échange d’images) est un système de communication qui utilise des pictogrammes adaptés en fonction du niveau de compréhension de la personne autiste.